Labos junior

Axe stratégique 5

Responsables : Sébastien Gondet, laboratoire Archéorient et Richard Bouchon, laboratoire HiSoMA

L’axe stratégique « Labos junior » a pour objectif principal de rassembler les doctorants et post-doctorants, rattachés aux divers laboratoires constitutifs de la MOM, autour de la construction de projets de recherche en commun. C’est avant tout la notion d’”incubateur” qui permet le mieux de définir le cadre que nous proposons pour faire émerger une ou plusieurs structures de recherche pluridisciplinaire permettant aux jeunes chercheurs de mettre en œuvre un programme qui leur tient à cœur, sur une durée minimale de deux ans. Il s’agit donc, grâce au soutien de la MOM, de leur ouvrir les portes du monde actuel de la recherche. Celui-ci requiert en effet pluridisciplinarité et collaboration, capacité à intégrer les attentes des agences de financement sur projet, prise en compte de l’impact sociétal de leur recherche, en plus des qualités purement scientifiques dont ils doivent faire preuve au quotidien.

L’objectif de cet axe sera également la mise en commun d’informations, d’expériences et d’outils sur lesquels les jeunes chercheurs de la MOM pourront s’appuyer pour construire leur parcours de recherche respectifs à plus long terme. Ainsi, plusieurs autres types d’actions sont prévus dans le cadre de cet axe dont nous nous ferons l’écho dans ces pages. Pour aider et accompagner la construction d’autres labos Junior MOM, nous organiserons régulièrement des réunions afin de catalyser des thématiques de réflexions communes débouchant sur des projets concrets. Elles seront l’occasion de construire les équipes scientifiques des programmes de recherche « Labos Junior », sous le parrainage des responsables de l’axe et avec le concours de l’ensemble des membres de la MOM. Certaines de ces réunions, organisées par exemple sous forme de « remue-méninges » (brainstorming), sont spécifiquement destinées à favoriser le développement d’une réflexion sur un thème commun de recherche. Elles ont vocation à faire l’objet de comptes rendus qui trouveront sur ce blog un support de publication privilégié.

D’autres activités comme la mise en commun des retours d’expériences, l’apport de conseils et pistes d’amélioration par des chercheurs et ingénieurs confirmés pour aider les jeunes chercheurs à construire ou faire évoluer leurs projets sont envisagés. Pour ce faire, nous proposerons par exemple de partir de questionnements concrets sur le montage de dossiers en réponse à des appels à projet ou de candidatures de différentes natures en s’appuyant sur les grandes étapes du calendrier du jeune chercheur : dossier MCF pour le CNU, appel européen Marie Curie, concours chercheur du CNRS (fig. 1)… Pour ces rencontres, nous inviterons des porteurs de projets ou des actuels ou anciens membres de jury ou de commission à dialoguer avec les jeunes chercheurs de la MOM. Les remarques et conclusions de ces différentes rencontres seront également susceptibles d’alimenter le blog. Surtout, ils pourront apporter une information de nature concrète et pratique sur l’art et la manière de s’insérer dans le monde de la recherche, à même d’intéresser un plus grand nombre de collègues. Nous souhaitons également y accueillir des questionnements critiques ou des retours de jeunes chercheurs engagés sur ce chemin exigeant de la recherche de postes et de financements, qui n’est pas incompatible avec la coopération, la collaboration et le partage d’expériences et de ressources.


Un exemple de rencontre Labo Junior. Intervention de Laurent Coulon, directeur d’études à l’EPHE, membre associé du laboratoire HiSoMA lors d’une la Masterclasse sur les candidatures CNRS le 10 octobre 2018 à la MILC (Lyon).